Etudes de casEtudes de cas

Cas #4

Mobilisation du comité de direction et développement du leadership.
Objectifs : accroître l’efficacité et la cohésion, comprendre la communication interpersonnel.
Effectif : 10 membres de Codir, entreprise de 350 personnes.
Nombre de jours d’intervention : 20 jours sur 4 mois.
Méthodologie : animation d’un séminaire du Codir pour définir la structure et l’organisation en lien avec la stratégie définie ; déploiement et mise en œuvre à travers des réunions opérationnelles.
Enseignements et apports : importance des entretiens individuels avec chaque membre du Codir avant le séminaire pour anticiper les attentes; la clarification de la mission permet l’appropriation.
Résultat : un comité de direction plus soudé, solidaire et efficace ; accélération du traitement des commandes et diminution du nombre de pièces défectueuses.

Cas #5

Accompagnement d’une entreprise vers une fusion des secteurs d’activités.
Objectifs : améliorer la performance grâce à une réorganisation.
Effectif : environ 200 personnes.
Nombre de jours d’intervention : 40 jours sur 10 mois.
Méthodologie : séminaire de direction pour définir le projet, redéfinition de la structure organisationnelle, assister le déploiement à travers des groupes de travail.
Enseignements et apports : la prise en compte de l’histoire et de la culture de l’entreprise est essentielle dans la conduite de changement ; le rôle majeur et la responsabilisation de la direction dans la réussite du changement est confirmé.
Résultat : gain d’efficacité dans la prise de décision, fluidification de la communication entre les départements.

Cas #6

Nouveau projet pour renforcer la performance.
Objectifs : générer des gains de productivité sans détériorer le service au client.
Effectif : environ 50 personnes.
Nombre de jours d’intervention : 30 jours sur 4 mois.
Méthodologie : entretiens individuels et de groupe, séminaire de direction pour définir la structure et l’organisation, présentation les résultats aux employés, facilitations des groupes de travail.
Enseignements et apports : une approche participative facilite l’appropriation du changement, mettre en place des outils de communication au sein de l’entreprise, utiliser les entretiens pour aider et dépersonnaliser les débats.
Résultat : grâce à l’augmentation de la productivité, des licenciements ont pu être évités.