Etudes de casEtudes de cas

Cas #1

Intégration d’une entreprise suite à une fusion
Objectifs : accompagner et faciliter l’intégration des collaborateurs au sein de la filiale du repreneur; instaurer une culture de la performance en restant attentif au climat social.
Effectif : environ 50 personnes.
Nombre de jours d’intervention : 30 jours sur 6 mois.
Méthodologie : entretiens individuels et collectifs systématiques pour poser un diagnostic; séminaire de direction permettant l’adhésion au projet et la solidarité entre les membres; restitution systématique vers les collaborateurs; groupes de travail impliquant les salariés; comité de pilotage mesurant l’atteinte des objectifs.
Enseignements et apports : privilégier les enjeux humains permet de mobiliser les énergies et de favoriser l’appropriation, parallèlement à la sécurisation des avantages sociaux.
Résultat : la plupart des salariés ont librement décidé de suivre le repreneur.

Cas #2

Mobilisation d’équipe et changement organisationnel autour du nouveau projet d’entreprise.
Objectifs : mobiliser les employés et créer un consensus sur la mission de l’entreprise et sur le plan d’action; appropriation et réalisation des changements nécessaires.
Effectif : environ 300 personnes.
Nombre de jours d’intervention : 40 jours sur 5 mois.
Méthodologie : entretiens individuels et de groupe pour clarifier les attentes des salariés; diagnostic; séminaire de direction pour clarifier le projet d’entreprise; appropriation par les membres et consensus sur les axes prioritaires d’actions en lien avec le diagnostic; restitution à tous grâce à un plan de communication interne mobilisateur et suivi des réalisations.
Enseignements et apports : la confidentialité des entretiens et le respect de l’anonymat ont rassuré les salariés et donc donné la crédibilité nécessaire à la démarche. La synthèse et la restitution des entretiens à tous a permis d’alimenter la réflexion, en favorisant le travail de conduite de changement et son appropriation.
Résultat : les conflits sociaux existants ont été résolus et les grèves évitées.

Cas #3

Transition d’une start up vers une PME.
Objectifs : définir et animer un projet d’entreprise basé sur 5 axes principaux.
Effectif : de 25 personnes en début de mandat à 150 en fin de mandat.
Nombre de jours d’intervention : de 4 à 8 jours par mois.
Méthodologie : animation d’un séminaire pour poser un diagnostic; validation des axes stratégiques et identification des chantiers opérationnels ; animation des groupes de travail ; séminaire annuel de comité de direction pour bilan et suivi des projets.
Enseignements et apports : importance de légitimer et accompagner les responsables de groupes de travail ; apport essentiel de la communication interne.
Résultat : une entreprise qui a triplé son chiffre d’affaires et augmenté sa marge de 100%.